La stratégie web marketing d’une créatrice de bijoux

Nous avons eu la chance que Eugénie Vanlerberghe, artisan verrier depuis 2010, accepte de nous faire part de la stratégie web marketing qu’elle a mise en place pour accompagner son commerce de vente de bijoux en perles de verre et de nous partager l’impact que cette stratégie a eu sur son commerce.

 

 Le portrait atypique d’Eugénie

 Avec un diplôme d’ingénieur agronome en poche, Eugénie commence sa carrière tout banalement chez un leader de l’industrie agroalimentaire en Italie.  Mais c’est en se promenant dans les rues de la célèbre île de Murano, qu’Eugénie trouve sa vraie passion : le travail du verre. Elle décide donc de se former au travail du verre et d’en faire son métier. De retour en France, tout juste âgée de 25 ans, elle crée sa marque qu’elle appelle tout simplement « Les perles d’Eugénie » et ouvre son atelier boutique en région parisienne fin 2011.

 

La stratégie web marketing d'Eugénie Vanlerberghe,

 

La naissance de son site web comme outil de la fidélisation clientèle et de recherche de nouveaux clients

Eugénie a commencé par de la vente physique car il lui semblait important de pouvoir échanger en direct avec ses clients, voir ce qui leur plaisait, leur faire toucher et essayer ses bijoux.  Trois ans après la création des Perles d’Eugénie et avant de faire son  premier « gros salon » (90000 visiteurs), elle a voulu montrer que les Perles d’Eugénie étaient une entreprise sérieuse et fiable. Elle décide alors de créer un site internet vitrine avec l’aide d’un web-designer. La création de ce site lui permet de valider la structure de l’entreprise (ne plus être « une petite créatrice qui bricole » mais un vrai artisan) et de pouvoir également fidéliser sa clientèle, même à distance. En parallèle de son atelier boutique, sa boutique en ligne a ensuite vu le jour 5 ans après la création de l’entreprise. Son objectif était de pouvoir étendre sa clientèle à la France entière, car son activité demande sans cesse d’aller à la recherche de nouveaux clients.

 

La conception et la gestion de son site Internet

Eugénie a fait appel à une agence web pour créer son site car elle souhaitait avoir son propre site et pas un masque préconçu avec des cases à remplir, qui n’aurait pas été joli graphiquement.

« Le site d’un artisan, ou d’une galerie d’art ne peut avoir l’allure de tous les autres, il lui faut sa signature, son style. »  nous dit-elle

Pour concevoir le site qu’elle voulait, Eugénie a dû beaucoup échanger avec son web designer pour pouvoir comprendre les possibilités et les limites techniques. Leur partenariat a d’autant bien fonctionné que le web designer avait déjà travaillé avec d’autres créateurs et avait donc déjà une connaissance de ce milieu. Par ailleurs, l’agence a créé un back office facile d’utilisation pour qu’Eugénie puisse piloter elle-même son site. En effet, elle souhaite garder la main sur les publications de son site et n’a pas de budget pour sous-traiter cette partie. C’est une partie très chronophage, mais le site internet est un pilier important de la communication sur son activité.

 

Des difficultés rencontrées dans la vente en ligne pour l’artisanat

Eugénie nous confie : 

« La vente sur internet lui semble difficile pour l’artisanat. En effet, les clients aiment le contact avec le créateur, aiment avoir son avis et discuter, aiment essayer, toucher et se rendre compte des dimensions qui, cela est vrai, sont difficilement perceptibles sur une photo. »

La jeune créatrice s’est rendue compte que la boutique en ligne servait plus de « catalogue » pour repérer des créations. Les clients venant ensuite les   acheter à l’atelier-boutique. La boutique en ligne permet tout de même de faire quelques ventes mais elles sont rares car si la personne ne connait ni le lieu, ni le nom de l’entreprise, elle se retrouve noyée dans une masse de grosses entreprises de loisirs créatifs qui sont très bien référencées et qui payent pour cela.

 

Les photos des perles en verre : un élément clé mais complexe du e-commerce de vente de bijoux d’Eugénie

La créatrice nous explique la complexité  pour présenter ses bijoux en photos. En effet, Eugénie nous explique que le  verre est une matière fabuleuse mais difficile à capter en image: reflet des spots, changement de transparence et de nuance de teintes en fonction de la lumière et de l’angle. C’est pour cela qu’elle a investi dans du  matériel pour tenter de « gommer » ces défauts. Ayant principalement que des pièces uniques, elle doit faire une photo pour chacune et elle ne peut donc pas me permettre à chaque fois d’aller dans un studio chez un photographe professionnel. Or, il est vrai que la photo joue pour beaucoup sur l’appréciation et l’attirance d’un site, donc elle essaie de trouver le meilleur compromis mais il est certain que cela représente une difficulté supplémentaire. L’autre limite d’une photo par rapport au fait de voir « en vrai », est celle de la notion de taille de l’objet. C’est l’un des principaux retours-clients :  ils disent ne pas acheter car ils ne se rendent pas compte des dimensions du bijou.

 

La stratégie web marketing d’Eugénie ne s’appuie pas uniquement  sur un site web

La jeune créatrice, nous explique sa stratégie web marketing :

« Au tout début, j’ai tenu un blog, puis un site internet vitrine, puis une boutique en ligne  et des profils sur Linkedin, Viadeo, Facebook  et Instagram . J’essaie d’être sur tous ces réseaux afin d’avoir plus de visibilité. »

Eugénie s’est même mise en scène sur Youtube pour que l’on puisse admirer le travail du verre qu’elle réalise.

 

 

Eugénie nous mentionne aussi qu’elle a ouvert, il y a deux ans, un profil sur Amazon, lorsque Amazon a créé une catégorie artisanat, mais cela ne lui a pas semblé l’endroit idéal pour promouvoir son travail et son savoir-faire. De même, elle évite Etsy et « rassemblements » de créateurs car elle estime qu’il y trop de profils créateurs et qu’elle ne souhaite pas être confondu avec des artisans qui feraient cet activité en loisirs. Pour Eugénie, il s’agit de son métier à part entière !

 

La conclusion d’Eugénie

« L’important est de garder le lien avec les clients actuels et d’aller en séduire de nouveaux : sachant que chaque client aura sa préférence ou sensibilité en terme de communication, il faut toujours tout essayer et tout utiliser (mails, sms, support papier…). » conclue la créatrice

Pour découvrir les jolies créations d’Eugénie vous pouvez accéder à sa e- boutique Les Perles d’Eugénie et suivre sa page facebook 

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire