E-commerçante entrepreneuse Etsy Marketplace créatrice de bijoux

Etsy ? Une créatrice nous dit tout !!!

Aujourd’hui, nous rencontrons la créatrice de la marque By Pénélope. Cécile fonctionne avec Etsy depuis l’été dernier pour vendre ses bijoux en ligne. Elle nous explique sa stratégie marketing web.

Pour rappel, Etsy est une place de marché en ligne, fondé en 2005. C’est une marketplace où l’on peut vendre ses propres créations.

 

Les débuts

Dès Juin 2011, Cécile se lance dans la création de bijoux fantaisie. Plutôt axée sur la vente en direct, elle réalise alors la grande majorité de son Chiffre d’Affaires en physique. Mais elle se rend vite compte de l’importance d’être vue sur le Web :

« C’est incontournable. Pour moi, Internet est une vitrine virtuelle pour présenter ses produits. Il permet de véhiculer l’esprit, le style, la gamme de la marque. C’est donc donner une image de confiance, de sérieux pour les clients, dans ce que l’on entreprend », nous dit-elle.

Stratégie digitale

Comme pour beaucoup d’autres créatrices, Cécile est poussée par la passion de créer. Faire et faire plaisir sont sa source de motivation. Au départ, son Business plan est d’obtenir un nom de domaine, lui permettant d’être visible sur le Web où qu’elle soit, avec le nom de sa marque.

C’est alors qu’elle décide de faire ses débuts sur le Net avec Overblog et l’offre payante Premium comportant, entre autre, l’achat d’un nom de domaine.

Malgré une gestion en mode simple, Cécile est vite confrontée à des contraintes techniques sur la construction de son blog. Manque de temps et de connaissances, elle souhaite finalement trouver quelque chose de plus facile à gérer.

C’est à partir de Janvier 2012, qu’elle entend alors parler de A Little Market. En effet, elle trouve son compte sur cette plateforme dédiée, autrement dit, une communauté de créateurs français, proposant un package plus formaté :

« Avec cette solution, rien à programmer, j’ai juste à insérer des photos et du texte », résume-t-elle.

Ainsi, son activité se développe, tant en vente directe que sur Internet. Tout va bien, dans le meilleur des mondes… Jusqu’à l’été dernier, où Etsy rachète A Little Market, laissant toute la communauté de créateurs comme Cécile face à un choix décisif pour leur avenir marchand. En d’autres termes, migrer leurs données sur Etsy ou finalement partir.

Après tout, ce concept de plateforme convient à Cécile. Elle décide alors de rester, et basculer sur Etsy.

 

Pourquoi Etsy :

Les Avantages d’une marketplace :

  • Accès à un trafic très important de clients, favorisant le recrutement
  • Profiter de la communauté mais aussi rassurer les visiteurs
  • Donne une image de confiance
  • Programmer des variantes faciles à réaliser
  • Elaborer de façon simple, l’information des fiches produits
  • Permettre, enfin, d’aller à son rythme

Les inconvénients d’une marketplace :

  • S’adapter à une concurrence accrue. A savoir, A Little Market se positionnait au niveau national. Avec Etsy, c’est une plateforme internationale
  • Être vigilant, car beaucoup pratiquent la copie de produits (création bijoux)
  • Détenir un minimum de 100 fiches produits, pour obtenir, de ce fait, une meilleure visibilité
  • Être prévoyant, car Etsy ne propose pas de retargeting, comme pouvait le faire A Little Market
  • Être autonome avec la fidélisation clientèle, car il est difficile d’obtenir une relation client/vendeur durable ; leurs données n’étant pas ou trop peu accessibles
  • Récupérer les avis et notations clients avant de migrer : même si les fiches produits sont conservées, ce n’est pas le cas pour les appréciations. Il sera donc primordial, dans un deuxième temps, de redessiner la notoriété de la marque

En somme, Cécile conserve son mode d’organisation.

« Dans l’univers du bijou fantaisie, mais aussi de la création artisanale, être sur une marketplace reste une alternative efficace. Même s’il est vital de toujours s’adapter à ce qui se fait sur la place de marché », nous explique-t-elle clairement.

Etsy et après ?

Par la suite, elle souhaite arriver à prendre du temps pour définir une vision à long terme :

  • Continuer à se roder sur la plateforme, tout en développant sa gamme de produits
  • S’adapter aux exigences du milieu
  • Gagner de nouveaux clients
  • Être visible sur la toile

Pour elle, une évidence se profile :

« Je pense qu’un site e-commerce propre à une marque est nécessaire pour évoluer durablement dans un secteur. Je considère Etsy comme un tremplin pour la suite », poursuit-elle

Site e-commerce

Même si la vente en direct reste au cœur de son axe stratégique, Cécile souhaite aller plus loin dans le digital. La création de son propre site serait, au final, la consécration.

En attendant, voyons combien coûte un e-commerce?

Et les réseaux sociaux dans tout ça ?

« J’ai créé une page Facebook il y a quelques temps qui tourne plutôt bien. Je l’actualise à peu près une fois par semaine, pour informer sur les nouveautés, les promos, les lieux où l’on peut retrouver ma collection. J’ai aussi envie d’être présente sur Instagram et Pinterest », rapporte Cécile

Pour conclure, nous remercions Cécile pour toutes ces informations et lui souhaitons le meilleur sur la route de l’e-entrepreunariat au féminin.

Pour les curieuses,  les créations By Pénélope et la page Facebook

etsy-bypenelope

Cécile et Céline

 

2 Commentaires

  • Valy 29 mai 2018 at 20 h 07 min

    Merci ! Un site vraiment complet pour répondre à toutes nos questions si on a l’idée !
    Bravo !

    Répondre
  • CATELIN 31 mai 2018 at 17 h 29 min

    SITE COMPLET ET CORRECT

    Répondre

Laisser un commentaire